Une petite soupe comme on les aime : céleri, pomme, coco


Un dimanche de pluie. 20°. On est le 10 juin. Hum pas vraiment envie de mettre le nez dehors, ni même de faire quoi que ce soit. A part peut être cuisiner en pyjama, en mode dimanche de pluie, 20° dehors et à 10 jours de l’été.

Soupe céleri, pomme, coco

Je vous propose donc une recette toute simple (comme d’habitude pour l’instant). Une soupe de céleri aux deux pommes (pommes golden et pommes de terre), lait de coco. Un petit goût créole (ça c’est pour « l’été ») sous forme de soupe chaude (ça c’est pour les 20°).

Sans plus attendre, voici les ingrédients pour 5/6 bols (de taille moyenne) :

  • 1 celeri rave
  • 6 pommes de terre
  • 2 pommes golden
  • 1 oignon
  • 1 brique de lait de coco
  • 1 bouillon en cube
  • 1 bon trait d’huile d’olive
  • Quelques gouttes de crème liquide (facultatif)
  • Sel, poivre

Etape 1 : la préparation des fruits/légumes

Eplucher  le céleri rave et le couper en petits morceaux (pour les cuire plus vite). Idem avec les pommes de terre.

Eplucher aussi les pommes, retirer le coeur et détailler en morceaux de taille moyenne. Penser à réserver une demie pomme pour la déco à la fin. Couper cette demie pomme en petits cubes (comme sur la photo ou à votre convenance), mettre dans un petit pot et recouvrir d’un léger filet de jus de citron (pour ne pas oxyder la pomme). Réserver au réfrigérateur. Enfin, émincer l’oignon. Voilà, la corvée épluche est terminée.

Etape 2 : la cuisson

Dans un grand fait tout bien chaud, mettre un bon trait d’huile d’olive. Faire revenir les oignons 5 bonnes minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Rajouter les pommes de terre, le céleri. Couvrir et laisser dorer le tout environ 8 minutes.

Pendant ce temps, faire chauffer un bol d’eau chaude et délayer avec le cube de bouillon. Puis verser le bouillon dans le fait tout. Rajouter les morceaux de pomme golden. Couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

Sortir du feu et mixer au blender (vous pouvez aussi utiliser un pied mixeur si vous ne possédez pas de blender, le résultat sera un peu moins lisse).

Une fois la préparation bien « lisse », verser le lait de coco jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Si vous n’avez plus assez de lait de coco, vous pouvez rajouter du lait ou encore de la crème liquide légère.

Etape 3 : le dressage

Disposer au fond de chaque bol ou verrine (selon le support que vous aurez choisi), quelques cubes de pommes. Verser la soupe par dessus. Un tour de moulin à poivre, une petite pincée de sel (car le bouillon est assez salé déjà…). Quelques cubes de pomme à nouveau et quelques gouttes de crème liquide en option.

Vous pouvez aussi rajouter en diagonal sur le bol, une fine tranche de pain grillée avec un bout de lard grillé. Sur le coup je n’y ai pas pensé, mais la prochaine fois, promis, j’essaie.

Vous pouvez servir cette soupe en entrée (dans une verrine), ou encore dans un gros bol pour un repas complet !

Voilà donc de quoi vous réchauffer ce soir malgré la pluie, devant France 5 qui nous vente les secret des produits frais (à 20h35 précises !) et si en plus vous avez eu le courage de sortir ce matin faire votre marché pour préparer cette super recette alors là vous pourrez vous dire que décidément vous le valez bien !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s